Y a-t-il un droit des robots ?

 

Open Your a échangé avec Quentin Severelli, juriste en droit numérique, pour faire le tour de certains sujets qui vont nous lier avec les robots au cours des prochaines années.

Tout d’abord, quelle est la définition d’un robot en 2018 ? Peut-on imaginer que l’intelligence artificielle soit un robot ?

Les réactions quasi humaines d’une machine font-elles brouiller les rapports entre nous ? Doit-on créer une nouvelle catégorie juridique ? Doit-elle être aussi protégée que l’homme, la femme, l’enfant, l’animal, la planète ?

Quelles problématiques éthiques se profilent à nous ? Quelles limites va-t-on donner à la toute puissance de l’humain sur les machines ?

Nous répondons ici à quelques premières questions dans le premier échange d’un cycle sur le droit des robots.

 


Passez le mot à votre
entourage, votre réseau.
Partagez cet article.

À suivre

Le Salon

La poupée qui dit non

  Samantha est une «sex doll» de luxe. À 6000 € pièce, sa compagnie n'est pas donnée à tout le…
MODE DE VIE

LES RÉCUPÉRABLES

La petite marque qui fait des merveilles avec du vieux. Depuis quelques années, la consommation éthique et durable s’installe dans…
Open Your Company

Utopies, cabinet de conseil orienté RSE

Utopies, cabinet de conseil en stratégie orienté sur la responsabilité sociale en entreprise et en développement durable a été créé…