Et si se créait un lieu multicultuel pour toutes les religions ?

L’Institut des Futurs souhaitables propose à sa communauté d’experts un exercice uchronique : remettre de l’utopie dans le futur et revenir sur un événement positif advenu ENTRE 2017 et 2040. Notre objectif est de contrebalancer le poids de la dystopie dans l’imaginaire collectif. Savez-vous comment nous avons fait pour atteindre 90 % des ODD en 2040 ? Venez découvrir l’histoire du futur et des clefs pour le préparer.

L’uchronie : récit d’événements fictifs à partir d’un point de départ historique.

Clair Michalon, spécialiste du dialogue interculturel, a une utopie future : en 2040, un « premier lieu multicultuel » ouvre à Jérusalem et est en capacité d’accueillir toutes les religions dans ses murs. Comment sommes-nous arrivés à relier tous les hommes ? L’action d’un groupe de députés français en 2022 a été décisive.

Clair Michalon travaille depuis toujours à une meilleure compréhension des cultures pour une plus grande acceptation par tous. Mettre des mots sur l’interculturalité, créer des ponts, accepter l’autre sans se sentir menacer. Cet agronome de formation parcourt le globe et nous aide à changer notre regard sur les autres.

Clair Michalon est l’auteur de nombreux ouvrages et membre du CILO ( Communication Interculturelles et Logiques Sociales).

  • Différences culturelles, mode d’emploi aux éditions Sépia.
  • Histoire de différences, différences d’histoires aux éditions Sépia.
  • Transportés… d’une culture à l’autre aux éditions Sépia.

Passez le mot à votre
entourage, votre réseau.
Partagez cet article.

À suivre

Open Your Company

Utopies, cabinet de conseil orienté RSE

Utopies, cabinet de conseil en stratégie orienté sur la responsabilité sociale en entreprise et en développement durable a été créé…
Open Your Web

L’anonymat sur Internet

  Échange avec Emmanuel Alfonsi sur le sujet de l'anonymat sur internet, en réponse à la fuite de données des…
ET MOI, ET MOI, ET MOI

On s’aime comment en 2018 ?

Certains disent mal, d’autres c’est compliqué, ou encore c’était mieux avant. Ce qui est certain, c’est que les codes ont…