Libérer les énergies

Et si les énergies devenaient un bien commun, un bien que l’on préserve mais accessible à tous, simplement et à moindre frais ? 

Yannick Roudaut, ancien journaliste auteur et conférencier, revient sur cette utopie en 2018 devenue réalisable en 2040. Au travers de l’exercice uchronique de l’Institut des Futurs souhaitables, Yannick Roudaut s’est mis en situation d’être en 2040. Par le biais d’une pensée prospectiviste, il a mené une réflexion sur les nouvelles énergies telles qu’elles devraient être, telles qu’elles pourraient être.

Le cofondateur des Editions La Mer Salée a fait le pas de côté en 2007 lors de la crise des subprimes et s’est ouvert à d’autres réflexions sur le monde de demain en partant du principe que cet effondrement était une opportunité à saisir et non une fatalité.

Pour nourrir sa réflexion, il s’est inspiré des propos de Jared Diamond qui a su prendre de la hauteur pour voir les signaux faibles d’un monde qui s’effondre et les remettre dans une perspective de solution.

Depuis au travers de sa maison d’édition, des livres qu’il signe et des conférences qu’il donne à travers le territoire, il ouvre le champ des possibles d’un monde différent et plus enthousiaste.

La mer salée


Passez le mot à votre
entourage, votre réseau.
Partagez cet article.

À suivre

Open Your Company

Utopies, cabinet de conseil orienté RSE

Utopies, cabinet de conseil en stratégie orienté sur la responsabilité sociale en entreprise et en développement durable a été créé…
Open Your Web

L’anonymat sur Internet

  Échange avec Emmanuel Alfonsi sur le sujet de l'anonymat sur internet, en réponse à la fuite de données des…
ET MOI, ET MOI, ET MOI

On s’aime comment en 2018 ?

Certains disent mal, d’autres c’est compliqué, ou encore c’était mieux avant. Ce qui est certain, c’est que les codes ont…